CC

© CHARLOTTE  CANTIN - 2017 / 2019

  • YouTube Social  Icon
  • Instagram Social Icon
  • Facebook

Sous (le) vide, Série, tirages numériques noir et blanc sur dibond, 20 x 35,58 cm, 2018-2019 

Relief en surface ou nervure endogène de la roche ?

Chacune des photographies de la série Sous (le) vide contient une incertitude d’échelle et de point de vue. La matière grise comme substance vivante et corps sensible est mise en doute par les stries rocailleuses et les 

aspérités minérales des images. L’espace, autant pénétrable que mystérieux, devient une enquête clair-obscure sans contexte. Pourtant sous le paysage labile se trace une ligne mentale, un liseré interstitiel qui transcende l’espace photographique. Ces captations interdépendantes sont autant de choix qui ensemble, font écho à l’immédiateté du visible et à l’intelligible de l’imaginaire.

Brenda Jouys

commissaire d'exposition